12 avril 2024
assurance des animaux

Les critères pour déterminer si votre animal de compagnie est couvert par votre assurance habitation

Vous êtes propriétaire d’un animal de compagnie et vous vous demandez si celui-ci est couvert par votre assurance habitation en cas de dommages causés à autrui ou à votre domicile ? Il est essentiel de connaître les critères qui permettent de déterminer cette couverture. Dans cet article, nous aborderons les différents points à considérer pour s’assurer que votre chien ou chat bénéficie bien de la protection offerte par votre contrat d’assurance.

La déclaration de votre animal de compagnie à l’assureur

Premier point crucial : la déclaration de votre animal auprès de votre compagnie d’assurance. En effet, certaines assurances exigent que vous mentionniez explicitement la présence d’un animal au sein de votre foyer lors de la souscription du contrat. Il est donc primordial de vérifier les conditions de votre contrat et de procéder à cette déclaration si nécessaire.

Le type d’animal concerné

Il faut savoir que toutes les assurances n’incluent pas systématiquement tous les types d’animaux dans leur couverture. En général, les chiens et les chats sont les animaux les plus couramment pris en charge par les contrats d’assurance habitation. Toutefois, il convient de s’informer auprès de votre assureur pour connaître précisément les espèces couvertes.

Les races de chiens exclues de la garantie

Certaines races de chiens, considérées comme dangereuses, peuvent être exclues de la garantie offerte par votre assurance habitation. En France, on distingue deux catégories de chiens dits « dangereux » :

  1. Les chiens de première catégorie, appelés « chiens d’attaque », tels que le Pitbull ou le Tosa Inu.
  2. Les chiens de deuxième catégorie, désignés comme « chiens de garde et de défense », comme le Rottweiler ou l’American Staffordshire Terrier.

Si vous êtes propriétaire d’un chien appartenant à l’une de ces catégories, il est impératif de vérifier si votre contrat d’assurance habitation couvre bien ce type d’animal.

Les garanties spécifiques pour les animaux de compagnie

Même si votre animal est inclus dans votre contrat d’assurance habitation, il est important de connaître les garanties spécifiques qui lui sont accordées. Celles-ci peuvent varier selon les compagnies d’assurance et les contrats proposés.

La responsabilité civile

La garantie la plus courante en matière d’assurance habitation pour les animaux de compagnie concerne la responsabilité civile. Cette garantie permet de couvrir les dommages causés par votre animal à des tiers (personnes ou biens). Il peut s’agir, par exemple, d’une morsure sur une personne ou d’un objet endommagé par votre chien ou chat.

Notez que la responsabilité civile ne couvre généralement pas les dommages causés à vous-même ou aux membres de votre foyer, ni ceux causés à d’autres animaux appartenant à des tiers. Il est donc important de vérifier l’étendue de cette garantie dans votre contrat.

Les garanties optionnelles

Outre la responsabilité civile, certaines compagnies d’assurance proposent des garanties optionnelles spécifiques pour les animaux de compagnie. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • La prise en charge des frais vétérinaires en cas de maladie ou d’accident de votre animal.
  • La prise en charge des frais de garde si vous êtes hospitalisé et ne pouvez plus vous occuper de votre animal.
  • La prise en charge des frais de recherche en cas de perte ou de vol de votre chien ou chat.

Pour bénéficier de ces garanties, il faut souvent souscrire à une extension de contrat ou à un contrat spécifique pour les animaux de compagnie. N’hésitez pas à comparer les offres et à discuter avec votre assureur pour trouver la formule la plus adaptée à vos besoins et à ceux de votre animal. Faire appel à un conseiller dédié peut être une option à opter si besoin.

Le respect des obligations du propriétaire

Enfin, pour que votre animal de compagnie soit correctement couvert par votre assurance habitation, il est essentiel de respecter les différentes obligations qui incombent au propriétaire. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • L’identification de votre chien ou chat par puce électronique ou tatouage.
  • La vaccination et le suivi médical régulier de votre animal.
  • Le respect des règles concernant la détention de chiens de première ou deuxième catégorie (permis de détention, formation spécifique pour le propriétaire, etc.).

En résumé, pour déterminer si votre animal de compagnie est couvert par votre assurance habitation, il est important de vérifier les conditions de votre contrat, les garanties spécifiques accordées, ainsi que le respect des obligations du propriétaire. Un dialogue avec votre assureur est également primordial pour adapter au mieux votre protection à vos besoins et à ceux de votre chien ou chat.